Canicule : le report du brevet perturbe les vacances des collégiens

Conséquence de la canicule, le brevet, qui devait avoir lieu jeudi 27 et vendredi 28 juin, est reporté au 1er et 2 juillet. La décision a pu soulager certains élèves et parents, mais elle bouleverse complètement les agendas.

FRANCE 3

À chaleur exceptionnelle, décision exceptionnelle. Des températures jusqu'à 40°C ont été annoncées pour jeudi 27 juin, début des épreuves du brevet des collèges. Les épreuves seront donc reportées au lundi 1er et mardi 2 juillet. À Marseille (Bouches-du-Rhône), des collégiens apprennent la nouvelle. "Très mauvaise nouvelle, je devais partir en colo au début des vacances et au final, je dois continuer à réviser le brevet", regrette l'un d'entre eux.

Des conditions d'admission élargies pour la session de rattrapage

L'objectif est de garantir la sécurité des élèves concernés. Mais pour un père de famille, la mesure vient perturber l'organisation des vacances. Avec sa famille, il devait partir samedi, après les épreuves de sa fille, et les billets d'avion ne sont pas modifiables. Pour rassurer les familles, le ministre de l'Éducation a décidé d'élargir les conditions d'admission à la session de rattrapage prévue mi-septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
En 2019, le coût moyen de chaque candidat au baccalauréat s\'élève à 80 euros. (Photo d\'illustration)
En 2019, le coût moyen de chaque candidat au baccalauréat s'élève à 80 euros. (Photo d'illustration) (FREDERICK FLORIN / AFP)