Canicule : la ministre des Transports demande aux Français de décaler leurs déplacements

Alors que la canicule continue de frapper la France, la SNCF connait des retards de train et des problèmes de réseaux. Le journaliste Olivier Poncelet fait le point à Paris pour France 3.

France 3

En ce dernier week-end du mois de juin, les Français commencent à partir en vacances. Mais la chaleur très forte de cet épisode caniculaire cause des soucis au réseau ferroviaire. "Pour la SNCF, le week-end qui s'annonce connait une affluence normale. La compagnie prévoit 1,2 million de voyageurs à travers toute la France", indique Olivier Poncelet, vendredi 28 juin, devant la Gare de Lyon à Paris. "Ce qui est exceptionnel en revanche, ce sont bien sûr les températures. La canicule dilate les rails et les caténaires, obligeant certains trains à ralentir ce qui peut causer des retards", détaille le journaliste.

Tous les billets peuvent être annulés ou échangés

"La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a d'ailleurs reconnu que notre réseau ferroviaire n'était pas conçu pour de telles températures. Elle demande donc à tous les voyageurs qui le peuvent de décaler leurs déplacements en particulier dans les quatre départements du Sud placés en vigilance rouge. Et puis de son coté la SNCF a annoncé qu'il serait exceptionnellement possible d'annuler ou d'échanger chaque billet de train sans frais et ce qu'elle que soit la destination en France. Une possibilité ouverte jusqu'à dimanche soir", conclut Olivier Poncelet. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un train de la compagnie néerlandaise Nederlandse Spoorwegen, le 13 novembre 2014.
Un train de la compagnie néerlandaise Nederlandse Spoorwegen, le 13 novembre 2014. (JAAP ARRIENS / NURPHOTO / AFP)