Canicule : l'Europe entière touchée

Toute l'Europe suffoque sous la canicule, de l'Europe du Sud jusqu'en Suède au-delà du cercle arctique.

France 3

En Espagne, en Italie, au Portugal et même jusqu'en Suède, la canicule et ses conséquences n'épargent personne. À Rome (Italie), la célèbre fontaine de Trévis se transforme en un refuge pour les touristes, qui essayent de trouver un peu de fraicheur. "J'essaye de boire beaucoup d'eau, mais je transpire énormément", témoigne une vacancière. Avec 37°C à l'ombre du Colisée, les autorités romaines ont organisé des distributions de bouteilles d'eau. Celles-ci s'arrachent toutes en quelques minutes.

Deux personnes mortes en Espagne

En Espagne, les fortes chaleurs auraient entrainé la mort de deux personnes ces derniers jours et le bulletin météo ne prévoit aucune amélioration à la télévision. Idem au Portugal. Les chauffeurs de trains touristiques à Lisbonne doivent supporter plus de 40 degrés à l'ombre. "Il fait déjà très chaud et au milieu du trafic c'est encore pire", raconte l'un d'entre eux. Plus inattendue, la canicule a aussi des effets dans le nord de l'Europe. En Suède, au-delà du cercle arctique, les fortes chaleurs ont fait fondre un glacier qui a perdu 4 mètres en un mois et son titre de point culminant du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le sud de l\'Europe a subi une vague de chaleur au cours de l\'été 2017.
Le sud de l'Europe a subi une vague de chaleur au cours de l'été 2017. (MAXPPP)