Autoroute A10 : opérations d'évacuation de l'eau après les intempéries

Sur l'autoroute A10, les opérations pompage ont repris ce matin, samedi 4 juin.

France 2

En bateau sur l'autoroute, l'image est insolite et ça risque de durer. Sébastien Jaloux est géomètre et toutes les heures, il mesure le niveau de l'eau qui encombre les voies de l'auroute A10 à la suite des intempéries. "La profondeur maximale est d'1,10 mètre. On mesure également le retrait de l'eau", explique-t-il. Evaluer le volume d'eau pour pouvoir pomper avec un objectif : assécher une voie et récupérer les 300 véhicules bloqués depuis mardi. 

Chantier titanesque

Pour accéder aux voitures et camions, il faut construire une digue de sable, un chantier titanesque. "C'est une bataille contre l'eau qui se joue ici", explique Nicolas Dervaux, directeur régional de Vinci autoroutes. Et pour lui d'ajouter : "On a de l'eau qui monte à plus d'un mètre sur six voies et nous devons dégager une voie." Depuis deux jours, les salariés travaillent sans relâche. Mais l'A10 reste noyée à hauteur d’Orléans et de Tours.

Le JT
Les autres sujets du JT