Une équipe européenne d'astronomes a détecté la galaxie la plus lointaine jamais observée dans l'Univers

C'est ce qu'a annoncé mercredi l'Observatoire européen austral (Eso).Etudiée grâce au télescope géant de Cerro Paranal, situé dans le désert d'Atacama au Chili, cette galaxie "très peu lumineuse" a été observée à un moment où l'Univers n'avait que 600 millions d'années - son âge est aujourd'hui estimé à environ 15 milliards d'années.

L\'observatoire de Cerro Paranal dans le désert chilien, où est abrité le \"Very Large Telescope\".
L'observatoire de Cerro Paranal dans le désert chilien, où est abrité le "Very Large Telescope". (AFP PHOTO/ESO)

C'est ce qu'a annoncé mercredi l'Observatoire européen austral (Eso).

Etudiée grâce au télescope géant de Cerro Paranal, situé dans le désert d'Atacama au Chili, cette galaxie "très peu lumineuse" a été observée à un moment où l'Univers n'avait que 600 millions d'années - son âge est aujourd'hui estimé à environ 15 milliards d'années.

"En analysant soigneusement la lueur extrêmement faible provenant de la galaxie, ces astronomes ont constaté qu'ils étaient en train de l'observer alors que l'Univers avait à peine 600 millions d'années", écrit l'Eso dans son communiqué.

"Il s'agit des premières observations confirmées d'une galaxie dont la lumière dissipe l'opaque brouillard d'hydrogène qui emplissait le cosmos dans les premiers temps de l'Univers", peu après le Big Bang, ajoute-t-on.

D'abord repérée en 2009 par le télescope spatial Hubble, cette galaxie a fait l'objet de 16 heures d'observation au Chili.

L'équipe d'une dizaine de chercheurs européens a ensuite travaillé pendant deux mois pour avoir confirmation qu'il s'agissait bien de "l'objet le plus lointain dans l'Univers, jamais observé jusqu'à présent", déclare dans un communiqué Matt Lehnert, chercheur à l'Observatoire de Paris et membre du Centre national de recherche scientifique (CNRS).