Cet article date de plus de dix ans.

Un astéroïde est passé à proximité de la Terre mardi, sans qu'il y ait un risque de collision avec notre planète.

L'astéroïde fait la taille d'un porte avion puisqu'il mesure près de 400 mètres de largeur.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'astéroïde Toutatis, en 2004, s'était approché de la terre mais à 1.5 Millions de kilomètres de la surface. (CORTESIA / NASA / NOTIMEX)

L'astéroïde fait la taille d'un porte avion puisqu'il mesure près de 400 mètres de largeur.

Baptisé 2005 Yu55, il est le plus gros astéroïde à froler la terre depuis 1976, selon la Nasa. L'objet céleste sera au plus près de la planète bleue mardi, à 23h28. Il sera néanmoins à plus de 300 000 kms de la surface terrestre, soit 0,85 fois la distance de la Terre à la Lune.

La prochaine fois, en 2028

Cet astéroïde se trouve sur une orbite qui le fait passer à intervalles réguliers à proximité de la Terre, de Mars ou de Vénus, mais son passage de mardi est le plus proche de la planète bleue depuis "au moins 200 ans", précise la Nasa. La prochaine fois qu'un astéroïde aussi grand devrait s'approcher à une distance comparable de la Terre sera en 2028, selon la NASA.

La Nasa découvre et suit un grand nombre d'astéroïdes et comètes passant dans le voisinage de la Terre. L'agence spatiale calcule leur orbite pour déterminer s'ils représentent un danger pour la Terre. Dans un récent rapport, elle a révisé à la baisse le nombre de gros astéroïdes proches de la Terre et surtout ceux de taille moyenne capables d'anéantir une grande agglomération.

Des observations de l'astéroïde effectuées en 2010 avec le radiotélescope américain d'Arecibo, à Porto Rico, indiquent qu'il s'agit d'un objet de forme approximativement sphérique et tournant lentement sur lui-même, en 18 heures. Sa surface est plus noire que le charbon. Les astronomes amateurs souhaitant l'observer devront avoir un télescope avec une ouverture d'au moins 15 centimètres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tech / Web

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.