Téléphonie : faut-il avoir peur de Huawei ?

Alors que la France s'apprête à lancer des appels d'offres pour les marchés de la 5G, les députés étudient une loi qui pourrait écarter le géant chinois Huawei. Faut-il en avoir peur ?

FRANCE 2

Géant chinois de la téléphonie, spécialiste de la 5G, Huawei se lance à la conquête de la France et suscite des inquiétudes. Bouygues Télécom et SFR ont débuté des expérimentations avec le groupe asiatique. Elles pourraient aboutir à l'installation de nouvelles antennes sur notre territoire. La crainte du gouvernement est que des données ou des informations passant par ces antennes soient ensuite captées et enregistrées par la Chine.

Risque d'espionnage

En octobre dernier, SFR a équipé son siège de la 5G avec du matériel Huawei, alors que le ministère de la Défense ne se trouve qu'à quelques mètres. Le gouvernement a immédiatement demandé à SFR de cesser ce type d'expérimentations à Paris. D'autres pays sont allés plus loin.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Japon, l'Australie ou la Nouvelle-Zélande ont interdit tout ou partie de leur réseau à Huawei. Une loi est actuellement à l'étude en France pour accroître le contrôle du gouvernement sur le réseau mobile. L'objectif est de dissuader Huawei d'utiliser ses antennes à des fins d'espionnage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour le Congrès américain, Huawei est trop proche du gouvernement chinois.
Pour le Congrès américain, Huawei est trop proche du gouvernement chinois. (AFP)