SFR propose 7,5 milliards d'euros pour racheter Bouygues Télécom

Selon le "JDD", Patrick Drahi, propriétaire de SFR, a fait une proposition refusée par le groupe de BTP, mais les discussions ne sont pas rompues pour autant.

Patrick Drahi, patron d\'Altice,maison-mère de Numericable-SFR, le 7 avril 2014 à Paris.
Patrick Drahi, patron d'Altice,maison-mère de Numericable-SFR, le 7 avril 2014 à Paris. (ROMUALD MEIGNEUX / SIPA)

L'imbroglio autour de la mort annoncée par erreur de Martin Bouygues n'a pas troublé les tractations en cours dans le monde de la téléphonie. Selon le JDD du dimanche 1er mars, Patrick Drahi, le propriétaire de SFR a ainsi émis une offre avoisinant les 7,5 milliards d'euros pour acquérir Bouygues Télécom.

Le groupe de BTP a poliment repoussé la proposition mais les discussions ne sont pas pour autant terminées, selon l'hebdomadaire dominical. "Ca discute toujours, aurait confié un proche de Patrick Drahi. Faut se mettre d'accord sur le prix."

Cette nouvelle offensive de Patrick Drahi pourrait à nouveau changer la donne sur le marché de la téléphonie mobile. Au printemps 2014, Patrick Drahi, patron du groupe Altice, maison-mère de Numericable, avait acquis SFR pour une somme avoisinant les 13 milliards d'euros. Vendredi, Vivendi a accepté de céder à Patrick Drahi les 20% de Numericable SFR que possédait la compagnie dirigée par Vincent Bolloré.