SFR va indemniser près de quatre millions de clients touchés par une panne de réseau mobile

De nombreux internautes se sont plaint d'une panne totale, sur les réseaux sociaux. 

De nombreux clients SFR se plaignent d\'une panne du réseau, le 24 juillet 2014.
De nombreux clients SFR se plaignent d'une panne du réseau, le 24 juillet 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Le coup de la panne. Près de 4 millions de clients mobiles de SFR ont été privés de téléphone durant une partie de la journée du jeudi 24 juillet, à cause d'une panne sur un équipement, qui a été résolue vers 15 heures, selon l'opérateur mobile. L'incident, survenu dans la matinée, est lié à "la panne d'un équipement HLR [Home Location Register] d'Alcatel-Lucent qui permet de géolocaliser les clients", a indiqué un porte-parole de SFR à francetv info en fin de matinée. Ces derniers devraient être indemnisés. 

Elle a concerné "tous les clients 4G ainsi que certains clients 3G en cours de migration", soit 3,81 millions de clients sur plus de 21 millions, a expliqué l'opérateur. Autant d'usagers, plutôt destabilisés, voire furieux, après cette panne. 

"Que Choisir" demande un dédommagement 

En début d'après-midi, alors que l'opérateur assurait encore travailler au rétablissement de la communication, l'association de défense des consommateurs Que Choisir, s'est adressé au service service commercial de l'entreprise, estimant que ce dernier devait "dédommager ses clients". Quand la requête ne provient pas directement des clients.

Leurs souhaits devraient être exaucés. Une compasation sera proposée aux clients concernés. Selon France 3, l'opérateur a assuré réfléchir à ses modalités. 

Des internautes au bord de la crise de nerfs

Dès le milieu de la matinée, plusieurs heures avant que SFR ne communique, de nombreux internautes avaient signalé la panne sur les réseaux sociaux.

Mais au bout de quelques heures sans téléphone, les signalements disparaissent. Et Twitter fait place aux messages de clients décontenancés. 

Un incident sur un équipement HLR avait déjà provoqué, en 2012, une gigantesque panne de réseau chez Orange, à une échelle bien plus large puisque tous ses clients avaient été touchés.