Cet article date de plus de trois ans.

Consommation : recycler nos vieux smartphones

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Consommation : recycler nos vieux smartphones
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Le marché d’occasion des smartphones explose, tout comme le recyclage de nos anciens smartphones.

Recycler son vieux smartphone n’est pas encore un reflex pour tout le monde, mais c’est pourtant possible. "C’est un service qu’on propose, un vieux téléphone qui n’a plus de valeur peut être déposé dans nos boutiques pour être envoyé en recyclage gratuitement", explique Charles Bocquillon, directeur général de Point Mobile Services. "Ensuite, il va être diagnostiqué ici. S’il y a encore des données dans le téléphone, il va être réinitialisé avec un logiciel qui permet de sécuriser la suppression de ces données-là et après, il va être envoyé dans une usine spécialisée dans le recyclage".

100 millions de vieux téléphones dorment dans les tiroirs

Mais il reste du chemin à parcourir, explique Ben Barnier, journaliste à Franceinfo : "Selon une étude du Sénat, en France, près de 100 millions de vieux téléphones dormiraient dans les tiroirs".

Dans cette boutique parisienne, on vend aussi des téléphones reconditionnés. "On voit aujourd’hui exploser le marché de la seconde vie. Énormément de clients vont chercher d’une manière ou d’une autre à acheter un téléphone reconditionné plutôt qu’un téléphone neuf", détaille Charles Bocquillon. Selon le cabinet Deloitte, le marché mondial des téléphones d’occasion a le vent en poupe et représenterait 15 milliards d’euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.