Comptes de formation : un label officiel en janvier pour décourager les escrocs

Publié
Comptes de formation : un label officiel en janvier pour décourager les escrocs
Article rédigé par
C. Verove, L. Perez, B. Thomas, M. Niewenglowski, A. Gouty, A. Sarlat, B.De Saint Jore - France 2
France Télévisions

Par téléphone, SMS ou emails, les arnaques aux comptes de formation se multiplient depuis 2019, avec près de 5 000 signalements ces deux dernières années et 16 millions d’euros détournés, selon la Caisse des dépôts. Pourquoi cette fraude, quelles sont les solutions ?

Des SMS ou des emails reçus par dizaines en cette fin d’année. Le CPF, Compte personnel de formation, est la cible des escrocs. En travaillant, vous cumulez des droits pour vous inscrire à des formations, jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Un magot qui interessent certains fraudeurs, qui font tout pour essayer de le voler. L’un d’entre eux a proposé à Corine Mathieu d’ouvrir à distance son compte personnel de formation. Lorsqu’elle s'est reconnectée à son compte, son crédit avait disparu. Avec les coordonnées partagées à l'escroc, elle avait été inscrite à son insu à des cours d’informatique imaginaires.

Refuser tout démarchage

Si vous cliquez sur le message frauduleux, vous êtes renvoyé vers un formulaire ou vous êtes invité à remplir vos coordonnées. Votre contact est transmis à une centrale d’appels, mandatée par les escrocs pour proposer des formations. Ce service d’assistance aux victimes numériques a une solution très simple pour éviter ces arnaques : refuser tout démarchage. "En aucun cas un organisme sérieux de formation va vous solliciter", affirme Jérémie Notin, directeur général de la plateforme cybermalveillance.gouv.fr. Dès janvier, les organismes de formation devront se faire certifier par le ministère du Travail.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.