Cet article date de plus d'un an.

Arnaques : attention au démarchage intempestif pour le compte personnel de formation

Publié Mis à jour
Arnaques : attention au démarchage intempestif pour le compte personnel de formation
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Girault-Carlier, K. Toufik, V. Frédéric, F. Bohn, Y. Bodin, C. Pary, B. De Saint Jore - France 2
France Télévisions

Désormais, le démarchage téléphonique concerne aussi la formation personnelle. Cette pratique pourrait toutefois bientôt être interdite.

De nombreux Français ont déjà reçu, par SMS, mail ou même par téléphone, des propositions de formations intégralement financées. Ce démarchage intempestif les pousse à dépenser la cagnotte de leur compte personnel de formation (CPF). Ce CPF est une cagnotte dont tous les salariés bénéficient : 38 millions de Français sont concernés. Plus de 50 milliards d'euros sont mis à disposition et gérés par la Caisse des dépôts.

Ne jamais répondre aux SMS ou mails


C'est donc une aubaine pour les escrocs. Certains vont même jusqu'à vendre de fausses formations pour récupérer l'argent sur votre compte. "Si on clique sur les liens qu'on reçoit par SMS ou par messagerie, on va aller sur un site web qui va collecter différentes informations sur notre profil, des données personnelles, et derrière, on va se faire recontacter, en général d'une manière parfois agressive, pour se faire vendre une formation", explique Jérôme Notin, directeur général de cybermalveillance.gouv.fr.

Pour se protéger, il ne faut donc jamais répondre aux SMS ou mails. Seul le site officiel du gouvernement permet de connaître ses droits, et il ne vous contacte pas. Un amendement sera déposé d'ici la fin de l'année pour interdire le démarchage, selon le ministère du Travail.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.