Cet article date de plus d'un an.

Cybersécurité : le groupe Thalès attaqué par des hackers russes

Publié
Cybersécurité : le groupe Thalès attaqué par des hackers russes
Cybersécurité : le groupe Thalès attaqué par des hackers russes Cybersécurité : le groupe Thalès attaqué par des hackers russes
Article rédigé par France 3 - T. Cuny, E. Bonnasse, C. Cormery @RevelateursFTV, C. Legros, L. Poinsatte
France Télévisions
France 3

L'industriel français Thalès a été attaqué par le groupe russe LockBit 3.0, qui menace de divulguer des données du groupe. Mardi 1er novembre, aucune rançon n'a été demandée. 

Des hackers russes ont lancé un compte à rebours avant la divulgation de données du groupe Thalès. Ils annoncent avoir piraté et vouloir divulguer des données sensibles du groupe électronique français spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la cybersécurité. L'entreprise prend la menace au sérieux, mais reste prudente. "À cette date, nous n'avons identifié aucune demande de rançon", a communiqué Thalès, mardi 1er novembre. 

Les hackers avaient déjà ciblé des hôpitaux 

Les hackers, membres du groupe LockBit 3.0, se sont déjà fait connaître en France. En août, ils avaient ciblé les hôpitaux de Corbeil-Essonnes (Essonne) avec une demande de rançon de plusieurs millions d'euros que le groupe hospitalier a indiqué n'avoir jamais payée. Des données de patients avaient ensuite été divulguées sur Internet. "Thalès est un fleuron industriel, il est donc détenteur d'un savoir-faire technique, technologique. Ce sont autant d'informations qui peuvent intéresser des cybercriminels", indique Nicolas Arpagian, directeur de la stratégie en cybersécurité de Trend Micro. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.