Arnaque : ils prenaient le contrôle des distributeurs de billets

La police judiciaire a arrêté plusieurs individus qui pratiquaient le "jackpotting", la prise de contrôle informatique de distributeurs de billets. Leur butin est estimé à près de 270 000 euros.

FRANCE 2

Des braquages sans arme et sans violence, c'est l'idée du "jackpotting". Les malfaiteurs ciblent généralement des distributeurs de billets isolés et opèrent souvent de nuit. Ils percent alors la machine, s'y connectent à l'aide d'un ordinateur et prennent le contrôle : résultat, des billets à volonté. Près de Nancy (Meurthe-et-Moselle), trois individus ont été interpellés après plusieurs mois d'enquête et un butin de près de 270 000 euros.

Des distributeurs fragiles informatiquement

Le "jackpotting" est ainsi un phénomène de plus en plus répandu. D'après un rapport du ministère de l'Intérieur, 58 attaques ont été recensées en Europe, en 2016, contre 15 seulement l'année précédente. Les malfaiteurs profitent de failles de sécurité dans les logiciels des banques et des distributeurs, qui sont généralement plus fragiles sur le plan informatique que physique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme retire des billets dans un distributeur à Lille (Nord), le 4 janvier 2017. (Photo d\'illustration)
Un homme retire des billets dans un distributeur à Lille (Nord), le 4 janvier 2017. (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)