Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Qu'est-ce que la "Team Moore", qui s'inspire des méthodes des chasseurs de pédophiles anglo-saxons ?

Sous le nom de "Team Moore", un groupe d'activistes français repère les prédateurs sexuels sur les réseaux sociaux dans le but de les piéger et de les dénoncer. Zoom sur un phénomène récent en France – mais pas au Royaume-Uni.

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Sur Facebook, certains internautes se créent de faux profils d'adolescentes, dans le but d'attirer et de piéger des prédateurs sexuels pour les dénoncer à la justice. Comme Neila, une mère de famille qui est aussi "chasseuse de pédophiles", et dit agir "dans l'intérêt supérieur de l'enfant".

En veillant à ne tenir aucun propos incitatif qui les ferait tomber sous le coup de la loi, ces activistes conversent en ligne avec les pédophiles présumés qui les contactent, jusqu'à ce qu'un rendez-vous soit proposé à la fausse petite fille dont ils ont créé le profil. Et ils s'y rendent... pour confronter leur interlocuteur à ses messages et à ses photos, souvent très crus. 

Ces activistes font très attention à rester dans la légalité, mais leurs actions inquiètent parfois les autorités. Ils ne prétendent pas remplacer la police – ils souhaitent travailler en lien avec elle – mais se veulent plutôt des lanceurs d'alerte. 

Au Royaume-Uni, c'est un phénomène de société depuis dix ans

Leurs codes et leurs méthodes s'inspirent des "chasseurs de pédophiles" anglo-saxons. Au Royaume-Uni, c'est un phénomène de société depuis dix ans. Des groupes d'activistes y sont tolérés par les autorités et travaillent même en collaboration avec la police britannique. Dans leurs vidéos, les pédophiles présumés, dénoncés sous leur vraie identité et filmés à visage découvert, sont jetés en pâture aux internautes.

Pour la "Team Moore", comme se font appeler sur Facebook les activistes qui opèrent depuis la France, la Belgique et la Suisse, tout a commencé en mai 2019. La vidéo d'un retraité de 85 ans, pédophile présumé piégé à La Réunion par un père de famille français, Steven Moore, a été à l'origine de son arrestation. Sur les images, le retraité est confronté à des messages et photos qu'il aurait envoyés via Facebook à "Alicia", 12 ans... en fait, un faux profil créé par Steven Moore pour attirer les prédateurs sexuels. 

Extrait de "Ils traquent les pédophiles", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 21 novembre 2019.

Qu\'est-ce que la \"Team Moore\", qui s\'inspire des méthodes des chasseurs de pédophiles anglo-saxons ?
Qu'est-ce que la "Team Moore", qui s'inspire des méthodes des chasseurs de pédophiles anglo-saxons ? (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)