Un rapport français prône une "responsabilisation" des réseaux sociaux dans la lutte contre les contenus haineux

Pour discuter de ce rapport, Emmanuel Macron a rencontré le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, ce vendredi.

Mark Zuckerberg donne une conférence au siège de Facebook à San José (Californie), le 30 avril 2019.
Mark Zuckerberg donne une conférence au siège de Facebook à San José (Californie), le 30 avril 2019. (HIROSHI ARIMITSU / YOMIURI / AFP)

Une dizaine d'experts français a passé plusieurs mois en immersion dans les arcanes de Facebook en France et à l'étranger. Après cette expérience inédite, ils publient vendredi 10 mai un rapport que l'agence Reuters et Le Monde ont pu consulter. Ces experts y plaident notamment pour une "responsabilisation" des réseaux sociaux à travers une nouvelle régulation leur imposant une plus grande transparence sur les moyens mis en œuvre pour lutter contre les contenus haineux, sous peine de sanctions financières.

Sous l'impulsion d'Emmanuel Macron, qui rencontre le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, ce vendredi, Paris veut être aux avant-postes dans l'élaboration d'une régulation européenne de l'économie numérique qui constituerait une troisième voie entre le laisser-faire américain et la "surrégulation" chinoise.

"Le rôle des réseaux sociaux dans la présentation et la mise en avant sélective des contenus, l’insuffisance constatée de leurs mécanismes de modération et le manque de transparence du fonctionnement de leur plateforme justifient une intervention des pouvoirs publics, nonobstant les efforts consentis par certains acteurs", constate le rapport de 33 pages.