"Gilets jaunes" : gare aux fausses informations sur Facebook

Sur le web circulent beaucoup d'images des "gilets jaunes", mais attention, certaines sont fausses.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Une photo de manifestantes tabassées par des CRS a été relayée plus de 130 000 fois sur Facebook. Mais en fait, les photos de femmes ensanglantées ont été prises en Espagne. Un autre cliché montre un gendarme censé soutenir les "gilets jaunes", mais cette photo existait dès 2016 sur le web pour soutenir une manifestation de policiers. Une vidéo veut montrer qu'il y a eu un mort sur les Champs-Elysées samedi 24 novembre. La préfecture de police de Paris assure qu'il n'y a eu aucun mort, mais 24 blessés.

La France sans Constitution ?

Autre rumeur : la France n'aurait plus de Constitution depuis fin 2016 à cause d'un décret signé par Manuel Valls plaçant la justice sous la tutelle du ministère de l'Intérieur. Un complotiste en déduit que l'élection d'Emmanuel Macron serait illégitime. En réalité, la France a toujours une Constitution. Elle ne peut pas être supprimée par un simple décret, qui a depuis été annulé par le Conseil d'État.

Manifestation des \"gilets jaunes\" sur les Champs-Elysées, à Paris, le 24 novembre 2018.
Manifestation des "gilets jaunes" sur les Champs-Elysées, à Paris, le 24 novembre 2018. (MAXPPP)