En pleine tourmente, Facebook annonce une refonte des paramètres de protection des données personnelles

Le réseau donne plusieurs exemples des modifications à venir, notamment "un menu unique pour trouver et gérer l'ensemble de [ses] paramètres de confidentialité" et "des outils simples pour trouver, télécharger et supprimer [ses] données Facebook" dans une nouvelle rubrique.

La plupart des mises à jour annoncées \"sont prévues depuis un certain temps\", a assuré Facebook mercredi 28 mars 2018.
La plupart des mises à jour annoncées "sont prévues depuis un certain temps", a assuré Facebook mercredi 28 mars 2018. (MLADEN ANTONOV / AFP)

Vous avez téléchargé vos données personnelles envoyées sur Facebook et avez pris peur ? Ce qui suit pourrait vous intéresser. Alors que le scandale Cambridge Analytica secoue le puissant réseau social, Facebook a annoncé mercredi 28 mars prendre des "mesures supplémentaires" pour mieux protéger les données personnelles de ses utilisateurs.

"Notre constat est le suivant : nous devons rendre nos paramètres de confidentialité plus faciles à comprendre, à trouver et à utiliser", écrit Facebook dans une note de blog, intitulée dans sa version française : "De nouveaux outils pour contrôler vos données en toute simplicité sur Facebook". "La plupart de ces mises à jour sont prévues depuis un certain temps et les événements de ces derniers jours ne font que souligner leur importance", assure le réseau social. Elles seront mises en place "dans les prochaines semaines".

Pourra-t-on supprimer des données en masse ?

Le réseau donne plusieurs exemples des modifications à venir, notamment "un menu unique pour trouver et gérer l'ensemble de [ses] paramètres de confidentialité" et "des outils simples pour trouver, télécharger et supprimer [ses] données Facebook" dans une nouvelle rubrique, intitulée "Accès à vos informations". On ignore encore si celle-ci permettra de supprimer plusieurs anciennes publications d'un coup, ce qui est impossible à l'heure actuelle.

La nouvelle rubrique \"accès à vos informations\", annoncée par Facebook mercredi 28 mars 2018.
La nouvelle rubrique "accès à vos informations", annoncée par Facebook mercredi 28 mars 2018. (FACEBOOK)

Malgré les excuses formulées le 21 mars, Facebook n'a pas réussi à faire retomber la polémique sur la protection défaillante des données personnelles : selon des lanceurs d'alerte, les données de 50 millions d'utilisateurs collectées par Facebook ont été utilisées par l'entreprise britannique Cambridge Analytica.

La semaine dernière, le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a expliqué avoir, en 2014, "modifié entièrement la plate-forme pour limiter de façon très importante la quantité de données auxquelles pouvaient accéder [les] applications" tierces.