Cet article date de plus de dix ans.

La navette Discovery qui doit s'envoler vendredi pour sa dernière mission embarquera un robot humanoïde, R2

C'est une première mondiale. Georges Lucas en a rêvé dans Star Wars. La Nasa l'a fait. Ou presque: l'agence américaine a créé un cousin de C-3PO dans l'espace.Trois ans ont été nécesssaires pour mettre au point Robonaut2, ou R2 pour les intimes. Ce robot de 136 kilos a été conçu pour des opérations jugées trop dangereuses pour les astronautes.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
R2 a sous son casque une caméra lui permettant d'interagir avec son environnement (Nasa)

C'est une première mondiale. Georges Lucas en a rêvé dans Star Wars. La Nasa l'a fait. Ou presque: l'agence américaine a créé un cousin de C-3PO dans l'espace.

Trois ans ont été nécesssaires pour mettre au point Robonaut2, ou R2 pour les intimes. Ce robot de 136 kilos a été conçu pour des opérations jugées trop dangereuses pour les astronautes.

"Les sorties spaciales sont très dangereuses et il serait bénéfique d'avoir un robot pour faire ce genre de travail", a expliqué la Nasa.

R2 a sous son casque une caméra lui permettant d'interagir avec son environnement. Il dispose d'un tronc, de deux bras et de dix doigts lui permettant de manipuler des objets afin d'aider les astronautes. Pour l'instant dépourvu de jambes, il sera fixé sur un pied dans l'ISS mais la Nasa travaille déjà à des membres inférieurs.

Vidéo de présentation de R2



Robonaut 2 a été développé conjointement entre le centre spatial Johnson à Houston (Texas) et General Motors qui espère utiliser certaines technologies pour ses voitures.

Un compte twitter a été ouvert pour R2, qui ressemble aussi à Metroïd, célèbre personnage de jeux vidéo.

Plus d'info : La fiche de Robonaut sur le site de la Nasa

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tech / Web

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.