Fraude fiscale : le fisc a récupéré 5,6 milliards d'euros

Le fisc français a annoncé mercredi 23 octobre avoir récupéré 5,6 milliards d'euros d'impôts impayés. Julien Cholin explique les raisons en plateau.

FRANCE 3

Le gouvernement a annoncé depuis plusieurs années faire de la fraude fiscale une priorité. Et il n'hésite pas à en faire un outil de communication. En effet, il a annoncé mercredi 23 octobre avoir récupéré plusieurs milliards d'euros depuis le début de l'année 2019, soit 40% de recettes supplémentaires par rapport à 2018. "Sur les neuf premiers mois de l'année, le fisc a récupéré 5,6 milliards d'euros d'impôts impayés, contre 4 milliards l'année dernière", précise le journaliste Julien Cholin sur le plateau du 19/20.

Google a payé pour éviter un procès

"Des bons résultats que le gouvernement attribue à une loi adoptée l'année dernière [2018], et qui permet aux entreprises qui sont prises la main dans le sac de négocier un redressement fiscal. Deux sociétés ont choisi cette option, parmi elles, Google. La firme américaine a fait un chèque de 465 millions d'euros pour éviter un procès", rappelle le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo de Google devant un immeuble du géant américain, le 10 septembre 2019, à Shanghai (Chine).
Le logo de Google devant un immeuble du géant américain, le 10 septembre 2019, à Shanghai (Chine). (LU LIANG / IMAGINECHINA / AFP)