Carrefour-Google : un partenariat pour contrer Amazon

Google va bientôt proposer des produits frais que vous pourrez commander grâce à son assistant vocal, et c'est Carrefour qui les fournira et les livrera. Le distributeur et le géant du net viennent de signer un partenariat stratégique. Pour quel enjeu ?

Voir la vidéo
France 2

Une alliance du Français Carrefour et du géant américain Google pour riposter à Amazon. À partir de l'année prochaine, tous les produits, y compris ceux du rayon frais, pourront être commandés sur les plateformes de Google : par téléphone, ordinateur, ou via cette enceinte connectée. La commande sera ensuite préparée par le distributeur, puis le consommateur a le choix : une livraison à domicile ou un retrait en magasin. Toutes les références seront proposées, mais y aura-t-il un supplément de prix ? Aucune réponse pour le moment.

Les géants du web à l'assaut de la grande distribution

Mardi 12 juin dans l'après-midi, les consommateurs sont partagés. Objectif pour le distributeur français : rattraper son retard en matière de commerce en ligne. Une réponse à l'offensive déjà lancée par Amazon. En mars dernier, l'ogre américain s'allie à Monoprix ; il avait déjà noué des partenariats avec Dia en Espagne, Morrissons en Grande-Bretagne, et racheté l'année dernière l'enseigne Whole Foods. Google, lui, compte s'associer avec d'autres grandes enseignes. La conquête de la grande distribution par les géants du web ne fait que commencer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un magasin Carrefour à Douai, le 17 octobre 2012.
Un magasin Carrefour à Douai, le 17 octobre 2012. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)