Fin du monde : le pic de Bugarach interdit d'accès le 21 décembre

Des illuminés font de cette montagne dans l'Aude un des endroits sur le globe où se réfugier pour échapper à la fin du monde. 

Le mont Bugarach, dans l\'Aude, le 7 novembre 2012.
Le mont Bugarach, dans l'Aude, le 7 novembre 2012. (ERIC CABANIS / AFP)

FRANCE – Ils devront trouver refuge ailleurs. Le pic de Bugarach (Aude) et ses galeries souterraines seront interdits d'accès le 21 décembre, jour présumé de la fin du monde selon, entre autres, un calendrier maya controversé. Des théories faisant de ce mont des Hautes Corbières un des endroits sur le globe où se réfugier fourmillent sur internet.

Avec cette décision, le préfet Eric Freysselinard entend ainsi dissuader un éventuel afflux "d'illuminés". Les accès seront également interdits trois jours avant et un ou deux jours après, a-t-il précisé.

Depuis plusieurs mois, Bugarach est célèbre dans le monde entier. Ce village de 191 habitants a eu les honneurs de la presse nationale et internationale, du New York Times au Bild, en passant par El Pais et le Daily Telegraph. Et d'après la mairie, la fréquentation de Bugarach a doublé (20 000 passages sur le pic en 2011).