Apple : l'Irlande fait appel de la décision de la Commission européenne

Dublin a décidé de faire appel de la décision de Bruxelles qui a demandé au géant américain Apple de rembourser 13 milliards d'euros d'avantages fiscaux. Le point avec France 3.

FRANCE 3

Treize milliards d'euros, c'est la coquette somme qu'aurait pu toucher l'Irlande. C'est aussi le montant du chèque que lui doit Apple. La Commission européenne estime que le géant de l'informatique a bénéficié d'un cadeau fiscal, généreusement offert par Dublin. Sauf que le gouvernement irlandais ne veut pas être remboursé ni recevoir d'ordre de Bruxelles. 

Un paradis fiscal 

Une décision étonnante alors qu'en Irlande, 13 milliards d'euros représentent 5% du PIB. De quoi éliminer la pauvreté infantile en 10 ans, mais aussi payer l'intégralité du budget annuel de santé. Alors si l'Irlande renonce, c'est qu'elle a beaucoup à perdre sur du long terme. Avec un impôt sur les sociétés à 12,5%, l'Irlande est un paradis fiscal très rentable. Ces entreprises peu taxées génèrent au total un emploi sur dix dans le pays. En France, le manque à gagner causé par cette concurrence fiscale européenne atteint les 15 milliards d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le logo d\'Apple dans un Apple Store, à New York (Etats-Unis), le 17 juin 2015.
Le logo d'Apple dans un Apple Store, à New York (Etats-Unis), le 17 juin 2015. (ERIC THAYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)