Airbnb : quand les propriétaires en mal de locataires vendent leur bien

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Airbnb : quand les propriétaires en mal de locataires vendent leur bien
France 2
Article rédigé par
C.Tixier, M.Dana, E.Bonnasse, J-C.Lambard - France 2
France Télévisions

En France, les locations Airbnb ont été fortement impactées par la crise sanitaire. Les particuliers qui payaient leur crédit grâce à la location sont parfois obligés de vendre leur bien. 

Après avoir été loués plusieurs années sur Airbnb, certains studios sont mis en vente. Avec la crise sanitaire et la diminution des touristes étrangers, certains propriétaires se séparent de leur bien. C'est le cas pour un appartement parisien de 40m2 qui vient d'être mis en vente pour 561 000 euros. "Les propriétaires ne peuvent plus assumer leur emprunt. Pendant un petit moment, les banques avaient accepté de geler les prêts (...), maintenant, ça devient trop compliqué", explique Alexandra Roussel, agent immobilier.

Un phénomène nouveau 

En conséquence, de plus en plus d'appartements reviennent sur le marché avec des prix de vente ou de location à la baisse. "C'est un phénomène que je n'avais jamais vu jusqu'à présent. On était obligé de convaincre les propriétaires de baisser leur prix, ce qui assez compliqué quand on a fait un investissement", explique Claire Chaumuzeau, agent immobilier. Selon une étude d'un site de location, 73% des propriétaires interrogés veulent remettre leur appartement sur le marché de la location classique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.