Gard : de faux distributeurs de billets pour piéger les clients

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 22/08/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

A première vue, rien ne distinguait les distributeurs piégés. Ils délivraient de l'argent liquide comme les autres appareils. Dans cette Caisse d'Epargne du Gard, ils ont volé les coordonnées bancaires de centaines de clients. Des façades de distributeurs entièrement en toc réalisés avec une imprimante 3D. Chez le malfaiteur arrêté à Marseille, les policiers ont découvert un de ces appareils capables de reproduire n'importe quel objet en plastique. L'escroc a d'abord modélisé la façade du distributeur de billet par ordinateur, un travail d'expert.

Le faussaire a eu besoin de regarder et de redessiner. Il a recopié très minitieusement. Ça lui a sans doute pris un temps très long pour la reproduire.

En voici une autre, filmée au Brésil fin 2013. A l'intérieur, beaucoup d'électronique. De quoi enregistrer toutes vos données bancaires. Pour cela, les escrocs ne manquent pas d'inventivité. Certains se contentent d'un faux clavier pour enregistrer le code secret. D'autres placent des caméras cachées. Mais surtout, ils recopient tout le contenu de votre carte. on a un dispositif miniaturisé. C'est un outil qui va permettre d'enregistrer les données contenues sur la piste magnétique de la carte bancaire a conserver.

Des techniques que maîtrisait l'escroc qui vient d'être arrêté. Il fabriquait des clones de cartes bancaires. Puis, se rendait en Tunisie et au Cambodge pour retirer du liquide. Plus de 30.000 euros. L'homme déjà connu pour escroquerie a été mis en examen puis placé en détention provisoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==