Cet article date de plus de cinq ans.

Voiture suspecte : trois femmes préparaient des actions violentes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Voiture suspecte : trois femmes préparaient des actions violentes
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

De nouvelles interpellations ont eu lieu dans l’Essonne. Le point sur la situation.

Il est 19 heures. Des policiers de la direction générale de la sécurité intérieure en faction à Boussy-Saint-Antoine dans l’Essonne interpellent trois jeunes femmes. L’une d’elles sort un couteau et blesse un policier à l’épaule. Ses collègues ripostent et blessent gravement l’assaillante.

Deux filles connues pour leur radicalisation

Les deux plus jeunes femmes étaient activement recherchées. Elles sont les filles du propriétaire de la voiture retrouvée près de Notre-Dame avec six bombonnes de gaz. Inès, 19 ans, fiché S et sa sœur 23 ans sont connues pour leur radicalisation. Elles avaient tenté de rejoindre la Syrie. Ces interpellations vont sans doute permettre à l’enquête de s’accélérer et de déterminer les motivations d’une cellule qui s’apprêtait apparemment à commettre un acte terroriste.   


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.