Voiture suspecte : les enquêteurs poursuivent leur travail

Dominique Verdeilhan, le journaliste de France 2 est en duplex du 36 Quai des Orfèvres.

France 2

Les policiers ont-ils trouvé d’autres éléments dans la voiture ou des indices probants ? "Aucune arme, aucun plan d’attaque, aucune lettre de revendication, aucun lien probant avec l’Etat islamique n’a été retrouvé par les enquêteurs lors de leur perquisition" explique le journaliste de France 2 depuis le 36 Quai des Orfèvres.

Juste un carnet en arabe

"En revanche dans la voiture en question, ils ont retrouvé un carnet en langue arabe qui est pour l’instant en analyse. Concernant les gardées à vue ils parlent peu visiblement : On ne peut pas dire qu’ils sont muets, on ne peut pas dire que leurs déclarations éclairent d’un jour nouveau les enquêteurs. Rien ne permet de comprendre leur motivation, organisation ou de savoir si nous sommes face à un réseau de grande envergure" conclut Dominique Verdeilhan.

 

Le JT
Les autres sujets du JT