Voiture suspecte : les enquêteurs sur la piste de l'attentat

Qui a conduit la voiture pleine de bonbonnes de gaz près de Notre-Dame de Paris ? Ces personnes avaient-elles l'intention de commettre un attentat ?

France 2

Une voiture immobilisée en pleine rue, warnings allumés, et dans le coffre, deux bouteilles remplies de carburants. Avec 5 bonbonnes de gaz, la sixième est placée en évidence sur le siège passager, avec à côté une autre bouteille de carburant. Aucun système de mise à feu et une question : qui a abandonné cette voiture ? Ce soir, jeudi 8 septembre, deux femmes sont activement recherchées. Inès, 19 ans, fichée S et sa soeur. Elle n'est pas fichée S mais est connue pour radicalisation.

Quatre personnes en garde à vue

Gares, aéroports, routes, les policiers veulent à tout prix éviter que les jeunes femmes ne quittent le territoire. Le père d'Inès avait lui-même averti les services de police sur la disparition de sa fille. La voiture, il en est bien le propriétaire, mais l'avait confié à un membre de sa famille. Il est mis hors de cause par la police. En tout, ce sont 4 personnes qui désormais sont, en tout, gardées à vue. Il s'agit de deux frères et de leur compagne, l'une d'elles est fichée S.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Peugeot 607 et les six bonbonnes de gaz pleines trouvées à l\'intérieur, près de la cathédrale Notre-Dame.
La Peugeot 607 et les six bonbonnes de gaz pleines trouvées à l'intérieur, près de la cathédrale Notre-Dame. (HAKIM ABDELKHALEK / FRANCE 2)