Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo ZAD, violences policières : manifestations tendues à Toulouse et à Nantes

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs centaines de manifestants ont défilé dans les deux villes, samedi 21 février.

A Toulouse (Haute-Garonne), après un début de mobilisation calme mais tendu, les premiers affrontements ont éclaté avec les forces de l'ordre, samedi 21 février, sans toutefois entamer la détermination des manifestants. "On lutte contre de grands projets inutiles et l'Etat nous réprime", résume l'un d'eux.

Une vingtaine d'interpellations à Toulouse, une dizaine à Nantes

Quelque 500 personnes ont défilé en soutien aux différentes "zones à défendre" de France et en mémoire de Rémi Fraisse, le jeune écologiste tué par une grAenade sur le chantier du futur barrage de Sivens. Des gaz lacrymogènes ont répondu aux jets de projectiles et plusieurs vitrines de magasins ont été brisées. Au total, une vingtaine d'interpellations ont été réalisées.

A Nantes (Loire-Atlantique), entre 800 et 1000 personnes ont également manifesté pour dénoncer les violences policières. Un policier aurait été touché au thorax tandis qu'un manifestant a été touché par un tir de flashball. Les forces de l'ordre ont arrêté une dizaine de manifestants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.