Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Manuel Valls justifie l'évacuation du camp de Roms d'Evry

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Pour le ministre de l'Intérieur, les conditions sanitaires et de sécurité étaient "insupportables" sur ce terrain occupé illégalement par 72 personnes.

"Une situation sanitaire et de sécurité insupportable." C'est ainsi que Manuel Valls a justifié l'évacuation du camp de Roms opérée lundi 27 août à Evry (Essonne), ville dont le ministre de l'Intérieur était maire jusqu'en juin dernier. L'expulsion s'est déroulée en vertu d'un arrêté municipal pris par son successeur, Francis Chouat (PS).

Interrogé sur Europe 1, Manuel Valls a rappelé la position du gouvernement sur la question des camps de Roms : expulsion en cas de décision de justice ou de conditions sanitaires dangereuses. "Moi je ne peux pas supporter, non seulement comme ministre de l'Intérieur, mais comme citoyen, comme militant de gauche, ces bidonvilles, ces baraquements où des gens vivent dans des conditions insupportables", a ajouté le ministre de l'Intérieur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.