Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Les violences contre les médecins en hausse en 2013

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
 -
Les violences contre les médecins en hausse - (SOPHIE BECHIR - FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Les praticiens déclarent de plus en plus de menaces et d'agressions verbales.

Menace pour obtenir un certificat médical, agression pour un arrêt maladie refusé... essentiellement verbales, les violences contre les médecins ont augmenté en 2013, selon le Conseil national de l'Ordre national des médecins (Cnom), qui plaide pour une meilleure prévention, mardi 1er avril.

Généralistes, ophtalmos et psychiatres

Selon le bilan du Cnom, une fois sur deux, l'agresseur est le patient. Les généralistes arrivent en première ligne (58%), et parmi les spécialistes, les ophtalmologues et les psychiatres sont les plus touchés.

Sur les 199 419 médecins en activité régulière, 925 fiches de déclarations d'incidents - agressions physiques ou verbales - ont été remplies en 2013, contre 798 en 2012. Ces chiffres sont au-dessus de la moyenne des 11 dernières années. Cette hausse peut s'expliquer par les campagnes de sensibilisation incitant les médecins à déclarer les incidents.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.