Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Les pervenches parisiennes ne verbalisent pas assez

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Anne-Claire Poignard /Jean-Marc Nouck-Nouck pour France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La chambre régionale des comptes d’Ile-de-France estime que les agents de surveillance ne travaillent pas assez.

SOCIETE – On reproche souvent aux pervenches de trop verbaliser… Pourtant, un rapport de la chambre régionale des comptes d'Ile-de-France n'est pas du même avis. Selon les magistrats, les quelque deux mille agents de surveillance de la capitale ne travaillent pas suffisamment, avec pour conséquence une baisse sensible des contraventions sur la période 2007-2009.

Le rapport pointe du doigt le régime très favorable dont bénéficient les pervenches concernant les RTT. Elles afficheraient ainsi un temps de travail hebdomadaire de trente-deux heures et demie, rapporte Le Parisien. A cela s'ajoute un régime de congés très généreux : soixante jours annuels, soit douze semaines de vacances par an. Les explications d'Anne-Claire Poignard et Jean-Marc Nouck-Nouck pour France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.