VIDEO. Des villageois de Haute-Saône apportent leur soutien à un meurtrier

Des villageois de Vezet (Haute-Saône) se mobilisent depuis deux mois pour aider un habitant, reconnu coupable de meurtre en 2008 et qui doit payer 80 000 euros de dommages et intérêts à la famille de sa victime.

Florence Petit - France 3

En juillet 2008, Charles Beau a mortellement poignardé Frédéric Badet, déficient mental de 35 ans et handicapé à 80%, surpris en train de cambrioler une cabane. La victime était connue pour avoir commis de multiples délits à Vezet (Haute-Saône), petit village de 180 habitants. Début 2012, la cour d'appel de Dijon a confirmé la peine de cinq ans de prison ferme et l'a assortie de 80 000 dommages et intérêts à verser à la famille de la victime.

Mais dans le hameau, une association s'est créée afin de soutenir le meurtrier. Selon les parents de Frédéric Badet, ses membres vendent du nougat, organisent des lotos et des tombolas pour récolter les 80 000 euros demandés. Le maire de Vezet et le conseil municipal auraient même voté une subvention de 1 000 euros pour l'association. Reportage de nos confrères de France 3.

La famille de la victime montre un journal évoquant la collecte effectuée par une partie des habitants du village de Vezet (Haute-Saone) pour aider le meurtrier de Frédéric Badet.
La famille de la victime montre un journal évoquant la collecte effectuée par une partie des habitants du village de Vezet (Haute-Saone) pour aider le meurtrier de Frédéric Badet. (FRANCE 3)