Cet article date de plus de six ans.

Vidéo La place des enfants dans la société a bien changé depuis les années 50

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

A l'occasion des 25 ans de la convention des droits de l'enfant, une équipe de France 2 revient sur la position des enfants dans notre société depuis les années 1950.

Dans les années 50, l'école ressemblait de près à un défilé militaire. Pour les plus chanceux : lignes à copier ou piquet et pour les autres, c'était une bonne correction. Les enfants avaient juste le droit de se taire et d'obéir.

En 1959, la déclaration des droits de l'enfant inscrit le devoir de respect et de protection à son encontre. La psychologie fait son entrée dans les foyers. Mais pas question encore de remettre en cause l'autorité et la discipline. Soudain, en mai 68, l'autorité devient un gros mot.

Françoise Dolto éveille les consciences

En 1971, François Dolto, psychanalyste, parle à la France et lui dit que l'enfant est une personne. "Il ne s'agit pas de parler de l'enfant, c'est de lui parler à lui et de lui demander son avis", explique-t-elle. A cette époque, on commence à remettre en cause la fessée.

En novembre 1989, la convention des droits de l'enfant vient lui octroyer un droit supplémentaire : celui de s'exprimer librement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.