Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "13h15". L'"écologie intégrale" d'un paysan catholique "métayer de Dieu"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
VIDEO. "13h15". Un paysan catholique "métayer de Dieu" et partisan de l'"écologie intégrale"
Article rédigé par
France Télévisions

"Dieu pardonne toujours, l’homme parfois, la nature jamais." C’est une phrase du pape François que Thierry, producteur de lait et de cidre, aime citer. Pour ce paysan catholique, respectueux de l’environnement, l’agriculture bio est "évidemment" celle de Dieu… Extrait de "13h15 le dimanche" du 5 février.

Thierry est un paysan qui a repris la ferme familiale sur la commune de La Ferrière-aux-Etangs, dans le département de l’Orne. Il produit du lait et du cidre en respectant l’environnement. Si chez certains catholiques, la nature est au centre de tout, elle l’est encore plus quand on exerce sa profession.

Plutôt que de parler de bio pour qualifier sa pratique, Thierry préfère utiliser le terme d’"écologie intégrale". Et il aime notamment citer une phrase du pape François : "Dieu pardonne toujours, l’homme parfois, la nature jamais." L'agriculteur affirme qu’il a appris à ses dépens que la nature ne pardonne jamais : "Un faux pas et c’est tout de suite la sanction…"

"C’est un dialogue particulier que j’ai avec Dieu"

"Il y a eu cette agriculture de l’après-guerre qui avait comme impératif national de nourrir la population et d’être indépendant. Doit-on exporter et produire à tout prix ? Peut-être n’avions-nous pas assez de recul à l’époque sur les conséquences de l’utilisation massive de pesticides", affirme l’agriculteur proche du mouvement Sens commun, issu de la Manif pour tous et soutien de François Fillon.

L’agriculture biologique est-elle celle de Dieu ? "Evidemment, évidemment, répond Thierry sans la moindre hésitation. On comprend la nature, on l’interprète et surtout, on la respecte. Quelque part, je ne suis que le métayer de cette nature, le métayer de Dieu. Je l’entretiens dans son dessein originel. C’est un dialogue particulier que j’ai avec Dieu." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.