Une sculpture haute de 4 mètres volée sur site du Chemin des Dames

Intitulée Ils n'ont pas choisi leur sépulture, cette œuvre rendait hommage aux soldats morts pendant la Grande Guerre. Elle était installée sur le site de la célèbre bataille, dans l'Aisne.

La sculpture de Haim Kern, \"Ils n\'ont pas choisi leur sépulture\", a été volée sur le Chemin des Dames, mercredi 13 août.
La sculpture de Haim Kern, "Ils n'ont pas choisi leur sépulture", a été volée sur le Chemin des Dames, mercredi 13 août. (FRANCK GUIZIOU / HEMIS.FR / AFP)

Les voleurs sont parvenus à emporter 1,6 tonne de bronze, sans être inquiétés. Une sculpture haute de 4 mètres a été dérobée sur le plateau de Californie, à Craonne (Aisne), mardi 12 août. Intitulée Ils n'ont pas choisi leur sépulture, l'œuvre réalisée par Haïm Kern rend hommage aux centaines de milliers de soldats tombés au Chemin des Dames durant la première guerre mondiale. Elle avait été inaugurée par Lionel Jospin, alors Premier ministre, le 5 novembre 1998, à l'occasion du 80e anniversaire de la fin de la première guerre mondiale.

Un "acte intolérable" et "choquant", dénonce la préfecture

C'est un touriste qui a signalé la disparition à la gendarmerie, alors qu'il cherchait la statue lors d'une visite à 17 heures. Pour le moment, la préfecture ne parvient pas à déterminer l'heure du vol mais selon elle, les gendarmes ont constaté que "la sculpture a été désolidarisée de son socle et probablement emportée dans un véhicule de grande capacité". Après un premier ratissage de la zone dans la soirée, de nouvelles recherches ont été menées mercredi matin, avec une quinzaine de militaires et un hélicoptère. 

"Le vol et la dégradation de l'oeuvre de M. Kern en cette période de début du Centenaire est un acte intolérable qui porte atteinte à la mémoire de tous les hommes qui ont souffert en ces lieux", regrette la préfecture. Les sites de la Grande Guerre font l'objet de nombreux pillages ces derniers mois, souligne le quotidien L'Union.