Cet article date de plus d'onze ans.

Deux aéroports testent une caméra qui voit à travers les murs sans irradier

Une PME française a développé des caméras capables de mesurer le rayonnement électromagnétique émis par les corps et donc de les identifier à travers une paroi sans les irradier.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des bagages passés aux rayons X dans un aéroport à Berlin (Allemagne), le 30 décembre 2009. (SEAN GALLUP / GETTY IMAGES )

Bientôt fini le passage traditionnel de vos bagages aux rayons X avant de prendre l'avion ? Une PME française a développé des caméras qui "voient" à travers les murs et sont capables de détecter des objets dangereux dans des colis sans les soumettre à aucune émission ou radiation. Cette technologie a été dévoilée lundi 11 juin à l'occasion du salon Eurosatory sur l'armement terrestre qui se tient cette semaine à Villepinte, au nord de Paris.

Les systèmes concurrents actuellement sur le marché sont basés sur l'émission de rayons X ou d'ondes électromagnétiques, a expliqué Christophe Gaquière, de la société MC2, à l'origine de ces caméras d'un genre nouveau. Les engins conçus par cette PME mesurent simplement le rayonnement électromagnétique émis par le corps ou par les objets. Ainsi, ils peuvent localiser un être vivant à travers un mur, mais peuvent également identifier des objets comme des couteaux ou des explosifs dans des bagages.

L'une de ces caméras va être essayée dans deux aéroports européens, à Albita (Roumanie) et à Lisbonne (Portugal). Elle peut également être utilisée par la poste, qui est responsable des colis qu'elle transporte sans avoir le droit de les ouvrir, a ajouté Christophe Gaquière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.