Un mort et trois blessés dans un accident d'ascenseur à Paris

L'accident est survenu dans un immeuble de l'Armée du salut du 11e arrondissement parisien.

Les pompiers stationnent, le 24 novembre 2011, près de l\'immeuble de l\'Armée du Salut dans le 11e arrondissement de Paris, après la chute d\'une cabine d\'ascenseur. 
Les pompiers stationnent, le 24 novembre 2011, près de l'immeuble de l'Armée du Salut dans le 11e arrondissement de Paris, après la chute d'une cabine d'ascenseur.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Un accident d'ascenseur a tué un ouvrier et en a blessé trois autres dans le 11arrondissement de Paris. Le drame est survenu jeudi 24 novembre dans un immeuble de l'Armée du salut situé au 15, rue Crespin du Gast, selon Ian Brossat, un conseiller de Paris.

Que s'est-il passé ?

Alors que les quatre ouvriers effectuaient une maintenance dans l'espace réduit de la fosse de l'ascenseur, "la cabine qui était au-dessus de leur tête s'est décrochée et les a écrasés", a expliqué Ian Brossat.

Elle stationnait au 3e étage, a précisé le capitaine Eric Moulin, porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. L'ouvrier décédé, âgé d'une quarantaine d'années, a vraisemblablement été tué sur le coup. 

• Pourquoi la cabine s'est-elle décrochée ? 

Les causes de l'accident restent pour l'instant "indéterminées". Dans un communiqué, l'Armée du salut affirme que la cabine d'ascenseur "était entretenue régulièrement par cette société de maintenance depuis 2008".

• Quel est l'état de santé des trois blessés ? 

Les trois ouvriers blessés ont été coincés dans un espace vital de 60 à 80 centimètres de hauteur sous la cabine, ce qui les a sauvés, a indiqué le capitaine Moulin.

Parmi eux, deux se trouvent dans un état grave, mais leur pronostic vital n'est pas engagé. Le dernier souffre de blessures légères.