Un an de "Hollande bashing" à la une des journaux français

Pendant ses douze premiers mois à l'Elysée, François Hollande a vu son action très critiquée à la une des magazines. 

"L'hypnotiseur", "La République molle", "Monsieur Faible"... Si l'UMP a longtemps accusé les journalistes de rouler pour François Hollande, jeter un coup d'oeil à la une des magazines publiés entre le 6 mai 2012 et le 6 mai 2013 permet d'en douter quelque peu. Face aux nombreux atermoiements de l'exécutif et à la défiance croissante des Français à l'égard du chef de l'Etat, les journaux se sont livrés en quasi permanence au "Hollande bashing". Un néologisme issu du verbe anglais to bash, qui signifie "cogner", "frapper".

Volonté d'indépendance éditoriale, ou stratégie marketing ? Alors que le président de la République fête son premier anniversaire à l'Elysée, lundi 6 mai, francetv info vous propose de voir ou de revoir quelques-unes des couvertures de magazines qui ont marqué ces douze premiers mois du quinquennat Hollande. 

113
Une semaine seulement après l'élection, "Le Figaro Magazine" s'inquiète déjà de l'avenir de la France sous la présidence de François Hollande. LE FIGARO MAGAZINE
213
Après deux mois de présidence Hollande, "Le Point" tire la sonnette d'alarme. Alors que la gauche vient de remporter les législatives, le magazine tance les premières mesures prises par l'exécutif.  LE POINT
313
Alors que les ministres s'apprêtent à partir en vacances, "L'Express" qualifie François Hollande d'hypnotiseur, déplorant qu'il n'agisse pas assez vite. L'EXPRESS
413
Pas de répit estival. Alors que l'exécutif est de retour de vacances, l'hebdomadaire de droite "Valeurs Actuelles" s'inquiète des "projets fous du gouvernement".  VALEURS ACTUELLES
513
Pourtant nettement plus modéré que "Valeurs Actuelles", l'hebdomadaire "Marianne" interpelle sèchement, lui aussi, le chef de l'Etat. "Il y a le feu !", s'alarme le magazine. MARIANNE
613
Même "Le Nouvel Observateur", classé à gauche, tombe dans le "Hollande bashing". "Sont-ils si nuls ?", s'interroge l'hebdomadaire à propos du chef de l'Etat et du gouvernement. LE NOUVEL OBSERVATEUR
713
A la mi-novembre, "Valeurs actuelles" renouvelle ses critiques à l'égard de l'exécutif. L'hebdomadaire met à sa une un "Flanby", pour rappeler le vieux surnom de François Hollande. VALEURS ACTUELLES
813
François Hollande et Jean-Marc Ayrault ne déçoivent pas que les journaux de droite. Compétitivité, aide aux patrons... L'hebdomadaire "Politis", qui se revendique de la gauche antilibérale, accuse l'exécutif de mener une politique de droite. POLITIS
913
Après un court répit marqué par l'intervention française au Mali, le "Hollande bashing" repart de plus belle à la fin de l'hiver. Alors que le chômage continue de galoper et que l'affaire Cahuzac éclate, de plus en plus de vois s'élèvent pour réclamer un remaniement.  JDD
1013
Miné par les conséquences de l'affaire Cahuzac, François Hollande continue de s'effondrer dans les sondages. "L'Express" qualifie le chef de l'Etat de "Monsieur Faible". L'EXPRESS
1113
"Hollande bashing" encore à la une du "Point". "Pépère est-il à la hauteur" ?", se demande le magazine, en reprenant le surnom peu sympathique que des conseillers de l'Elysée ont affublé au président de la République. LE POINT
1213
A gauche, "L'Humanité Dimanche" s'impatiente également. L'hebdomadaire communiste déplore le manque de clarté du chef de l'Etat, et l'appelle à "choisir entre droite ou gauche".  L'HUMANITE DIMANCHE
1313
Alors que François Hollande est à l'Elysée depuis an, "Le Figaro Magazine" semble perdre patience. "Encore quatre ans ?", se demande le magazine, visiblement dépité par la première année du quinquennat Hollande.  LE FIGARO MAGAZINE