Trois marins sont morts d'une intoxication causée par un alcool frelaté à bord d'un pétrolier au large du Havre

C'est ce qu'a annoncé vendredi le procureur de la République du Havre, Francis Nachbar. Une enquête avait été ouverte mercredi par le parquet du Havre et confiée à la gendarmerie maritime.Parti de Chypre, le pétrolier Arionas, qui battait pavillon des Iles Marshall, se dirigeait vers le port de Rotterdam avec à son bord un équipage de 20 personnes.

C'est ce qu'a annoncé vendredi le procureur de la République du Havre, Francis Nachbar. Une enquête avait été ouverte mercredi par le parquet du Havre et confiée à la gendarmerie maritime.

Parti de Chypre, le pétrolier Arionas, qui battait pavillon des Iles Marshall, se dirigeait vers le port de Rotterdam avec à son bord un équipage de 20 personnes.

Le pétrolier de 183 mètres de long, qui transporte 27.580 tonnes d'hydrocarbures, était stationné mercredi dans un poste de mouillage dans la zone d'attente du Havre, avant d'accoster dans le port, a précisé la préfecture.

Parmi les hommes d'équipage, de nationalité russe et philippine, seuls ces trois marins ont été touchés, les autres étant apparemment en bonne santé, selon la préfecture maritime.