Tourisme : Paris ne choie pas vraiment ses touristes

Un test a été effectué par des journalistes de France 2 pour définir la qualité de l'accueil des touristes étrangers.

France 2

Les touristes se plaignent souvent de la rudesse des garçons de café parisiens. Une équipe de France 2 a voulu tester cette idée reçue. En caméra cachée, les journalistes se sont fait passer pour des touristes. Et après avoir commandé un café crème six euros, le serveur s'agace quand ils s'étonnent du prix.

Les taxis ne se déplacent pas pour 800 mètres

Il n'est pas facile non plus de se loger dans la capitale pour un touriste. Dans un hôtel trois étoiles, une chambre est demandée. Celle-ci est exiguë, désuète. Ce jour-là, la nuit était facturée à hauteur de 110 euros la nuit, mais les week-ends d'affluence, les prix peuvent devenir astronomiques.
Restent les célèbres taxis parisiens. Un chauffeur, à qui les journalistes ont demandé en italien à être déposés dans une rue à 800 mètres, a refusé, car il aurait travaillé à perte. Reste les bonnes rencontres, comme ce kiosquier, qui chaleureusement, les a aidés à trouver leur chemin.

Le JT
Les autres sujets du JT
En février 2008, une étudiante suédoise avait été violée après être montée dans ce qu\'elle pensait être un taxi, à la sortie d\'une boîte de nuit sur les Champs-Elysées, à Paris. 
En février 2008, une étudiante suédoise avait été violée après être montée dans ce qu'elle pensait être un taxi, à la sortie d'une boîte de nuit sur les Champs-Elysées, à Paris.  (NEALE CLARKE / ROBERT HARDING HERITAGE / AFP)