Selon Le Parisien de lundi, "EDF a privé des milliers d'usagers du tarif social"

"Dans une recommandation publiée le 30 août (...), le médiateur national de l'énergie reproche" à l'entreprise publique "d'avoir refusé d'accorder le tarif social de l'électricité aux consommateurs les plus démunis".Ce tarif, institué en 2000, permet aux bénéficiaires de la CMU de bénéficier de réductions de 30 à 50 % sur leurs factures.

(AFP - JEFF PACHOUD)

"Dans une recommandation publiée le 30 août (...), le médiateur national de l'énergie reproche" à l'entreprise publique "d'avoir refusé d'accorder le tarif social de l'électricité aux consommateurs les plus démunis".

Ce tarif, institué en 2000, permet aux bénéficiaires de la CMU de bénéficier de réductions de 30 à 50 % sur leurs factures.

En fait, sur les quelque 3 millions de titulaires de la couverture maladie universelle (CMU), seuls 20 % ont obtenu le "tarif de première nécessité" (TPN). En six mois, de fin 2009 à mi-2010, le nombre de bénéficiaires a même baissé, passant de 940.000 à 650.000.

Dans sa réponse au médiateur, EDF promet de rectifier au plus vite les choses, rapporte Le Parisien. Selon le journal, si l'électricien national appliquait strictement les textes, le TPN devrait peser à hauteur de 73,4 millions d'euros dans ses comptes.