Rhône : une cité universitaire mise sur la solidarité

Les étudiants bénéficient d'un loyer modéré, mais en échange, ils s'impliquent dans la vie du quartier par le biais notamment d'une aide aux devoirs pour les enfants.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

A Oullins dans le Rhône, au coeur d'un quartier populaire, difficile de ne pas voir la cité étudiante installée dans une ancienne école. Alexandre Gobbey, étudiant en philosophie, vit ici, dans une colocation avec quatre autres étudiants. Un vaste appartement de cinq chambres de 120 mètres carrés, loué meublé par un bailleur social. Le prix, lui, est très compétitif : 250 euros charges comprises. 

Créer du lien

En échange du loyer modéré, les étudiants s'engagent à donner un peu de leur temps au quartier. Projet avec les habitants, aide aux personnes âgées, soutien scolaire. Deux soirs par semaine, ils aident les enfants à faire leurs devoirs. Une façon aussi pour eux de s'intégrer à la vie locale. "C'est super agréable de vraiment habiter son quartier, de ne pas juste être un figurant qui n'est là qu'une fois de temps en temps. C'est super agréable de se balader dans la rue, de croiser des voisins et de les connaître. Ça permet de créer du lien. Ce n'est pas vécu comme une contrainte", souligne Hélène Quinqueton, étudiante. C'est la deuxième année d'existence pour la cité. Ils sont actuellement 61 étudiants à y vivre, insérés dans leur quartier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une élève de 5e du collège Jean-Bauhin d\'Audincourt (Doubs), lors d\'un atelier sur la laïcité le 8 décembre 2015.
Une élève de 5e du collège Jean-Bauhin d'Audincourt (Doubs), lors d'un atelier sur la laïcité le 8 décembre 2015. (VIOLAINE JAUSSENT / FRANCETV INFO)