Éducation : les portables bannis du collège

12,4 millions d'élèves ont fait leur rentrée scolaire lundi 3 septembre. Le téléphone portable est désormais interdit au collège. Les parents sont plutôt satisfaits.

France 3

Au collège Thomas-Mann à Paris, le directeur de l'établissement rappelle lundi 3 septembre aux élèves de 6e que le téléphone portable est désormais interdit. Une interdiction déjà appliquée dans ce collège à la rentrée 2017. Les élèves n'ont pas le droit d'utiliser leur téléphone portable dans tout l'établissement, mais ils peuvent le garder dans leur sac ou dans leur poche, mais s'ils l'utilisent, l'appareil sera confisqué et remis aux parents.

Autorisés parfois à la récré

Chez les parents, la mesure est bien accueillie. "Le portable, c'est à la maison", déclare une maman. Au collège Elsa-Triolet du Mée-sur-Seine (Seine-et-Marne), à l'heure de la récréation, les smartphones refont surface. Selon la principale du collège, l'utilisation du téléphone portable apaise les tensions. Les élèves commettraient moins d'infractions à l'intérieur de l'établissement pendant le temps de la récréation. La loi votée cet été laisse une marge de manœuvre en interne. En France, 86% des collégiens possèdent un téléphone.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un élève de CM2 rédige un haïku sur un smartphone, à l\'école élémentaire B de l\'avenue d\'Ivry, à Paris, le 9 avril 2015.
Un élève de CM2 rédige un haïku sur un smartphone, à l'école élémentaire B de l'avenue d'Ivry, à Paris, le 9 avril 2015. (CAMILLE CALDINI / FRANCETV INFO)