Drôme : 257 enfants handicapés ne feront pas leur rentrée

Pour beaucoup d'enfants handicapés, la rentrée se fait dans les instituts médico-éducatifs mais ces structures manquent de place. Dans la Drôme, 257 enfants sont sur liste d'attente.

FRANCE 3

Duncan a 10 ans, il est atteint d'une forme d'autisme rare. Il ne sait ni lire ni écrire. Durant sa jeune vie, il aura passé trois mois à l'école, en maternelle. Cette année, ses parents espéraient qu'il pourrait trouver une place en institut médico-éducatif, en vain. "Il a besoin d'apprendre et ça fait neuf ans qu'on se bat pour qu'on puisse le prendre et à l'heure actuelle, il n'y a rien", déplore sa mère, Angélique Tréchel. Durant toutes ces années, Angélique s'est occupée de son fils, Jérémy, le père travaille désormais à domicile pour soulager son épouse.

Des demandes supérieures aux capacités

Cette place en IME est un enjeu pour l'enfant, mais aussi pour toute la famille. Des cas comme celui-ci, l'Adapei de la Drôme en a recensé 257 cette année. Les demandes sont deux fois supérieures aux capacités, les quatre IME du département sont tous pleins. La situation n'est pas nouvelle, mais elle atteint des proportions inédites. Jean-Luc Chorier, le président de l'Adapei de la Drôme, qui affirme représenter ces familles, se dit en colère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour beaucoup d\'enfants handicapés, la rentrée se fait dans les instituts médico-éducatifs mais ces structures manquent de place. Dans la Drôme, 257 enfants sont sur liste d\'attente.
Pour beaucoup d'enfants handicapés, la rentrée se fait dans les instituts médico-éducatifs mais ces structures manquent de place. Dans la Drôme, 257 enfants sont sur liste d'attente. (FRANCE 3)