Vallée de la Roya : un pont fragilisé

Un ouvrage inquiète les habitants et les autorités dans la Vallée de la Roya : le pont de Casterino (Alpes-Maritimes) est fragilisé, fissuré. Les poids lourds et les bus n'ont plus le droit de l'emprunter.

FRANCE 2

Dans la vallée de la Roya, le pont de Casterino (Alpes-Maritimes), unique accès pour atteindre le hameau, est fragilisé : plusieurs fissures anciennes sont visibles. Au début du mois d'août, une fuite d'eau a suscité l'inquiétude. Endommagée mais sans danger, la structure subit normalement une visite de contrôle tous les six ans, mais la récente fuite d'eau a changé la donne. Par précaution, une interdiction ponctuelle de circulation est adressée aux véhicules de plus de 7,5 tonnes. Les voitures de particuliers, elles, continuent d'emprunter le pont sans crainte.

Une perte de 3 000 euros en un mois

Seul problème : l'économie locale est impactée. La société d'accrobranche Accro des merveilles a perdu 200 clients pour le mois d'août. En effet, les groupes de trente personnes qui devaient venir ne peuvent plus passer, car elles se seraient rendues au parc avec des bus scolaires. L'entreprise a déjà perdu près de 3 000 euros en un mois. L'alternative aux cars, ce sont les minibus plus légers qui transportent quelques touristes jusqu'à Casterino en attendant la conclusion des experts. Dans dix jours, ils décideront si le pont peut de nouveau accueillir des véhicules de plus de 7,5 tonnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
fissure 
fissure  (FRANCE 2)