Cet article date de plus de quatre ans.

Attentat au camion à Nice : des Niçois proposent sur Twitter d'accueillir les gens paniqués avec le #portesouvertes

A l'image de ce que les internautes avaient fait lors des attentats de novembre à Paris, plusieurs utilisateurs du réseau social proposent, jeudi soir, d'accueillir chez eux les personnes restées dans la rue. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un hélicoptère survole le site où un camion a foncé dans la foule sur la Promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritimes), le 14 juillet 2016. (VALERY HACHE / AFP)

La solidarité se met en place après l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes), qui a fait "au moins 80 morts", jeudi 14 juillet, selon un bilan provisoire communiqué par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. 

>> Attentat de Nice : suivez les dernières informations dans notre direct

A l'image de ce que les internautes avaient fait lors des attentats de novembre à Paris, plusieurs utilisateurs de Twitter dans la ville proposent d'accueillir chez eux les personnes restées dans la rue en utilisant le mot-dièse #PortesOuvertesNice.

Les taxis et Uber proposent aussi leur aide

La solidarité dépasse les réseaux sociaux. Les taxis niçois et les chauffeurs d'Uber prennent aussi tout le monde en charge gratuitement pour les évacuer de la Promenade des Anglais. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.