Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Les huissiers en colère protestent à Paris contre un projet de réforme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) veut réformer et libéraliser certaines professions réglementées, dont les huissiers.

Le projet de réforme du gouvernement sur la profession d'huissier fait des mécontents ce lundi 15 septembre à Paris et en province. Ils sont plusieurs milliers de représentants de la profession à se rassembler pour protester.

A Paris, toutes les audiences correctionnelles se sont tenues sans huissiers, amenant les greffiers à se substituer à eux. A Lyon, les huissiers ne devaient pas assurer les audiences correctionnelles de l'après-midi, selon le président du tribunal de grande instance. Dans les deux villes, la grève des audiences devrait durer toute la semaine et les huissiers ont également suspendu les citations et significations de jugements, conformément à l'appel lancé par la Chambre nationale des huissiers de justice.

Libéraliser davantage la profession

Un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) veut réformer et libéraliser certaines professions réglementées, dont les huissiers. La profession d'huissier, d'accès limité et à tarifs réglementés présente selon le rapport, une rentabilité nettement supérieure à celle du reste de l'économie. Le rapport suggérait également de libéraliser davantage la profession en autorisant des investisseurs extérieurs au monde judiciaire à s'y implanter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Professions réglementées

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.