Cet article date de plus d'onze ans.

Première baisse des loyers depuis dix ans

Les loyers ont enregistré en 2009, pour la première depuis dix ans, une baisse de 0,8%, selon l'observatoire Clameur
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les loyers ont enregistré en 2009, pour la première depuis dix ans, une baisse de 0,8%, selon l'observatoire ClameurLes loyers ont enregistré en 2009, pour la première depuis dix ans, une baisse de 0,8%, selon l'observatoire Clameur

Sur un an, la baisse des loyers est de 0,8 %, contre + 2,1 % en 2008 à la même époque et + 2,7 % en 2007, après par exemple une hausse de 5,4% en 2004.

Une détérioration de la situation du marché du travail et une hausse du chômage expliquerait cette baisse des loyers. A Paris, la situation diffère selon les arrondissements.

Ainsi, le IIe enregistre une hausse de 9%, mais les loyers dans le XIXe s'effondrent (- 7,4 %).

Selon l'étude de Clameur, un partenariat entre agents immobiliers, promoteurs et banques, la baisse concerne à peu près tous les types de logements, mais les loyers des studios et une pièce ont encore augmenté de 0,1 %depuis le début de l'année 2009 (contre + 3,5 % en moyenne chaque année entre 1998 et 2009). Sur ce créneau, il y a un déséquilibre entre l'offre et la demande, notamment en raison des besoins des étudiants qui se tournent donc massivement vers le parc privé.

Les loyers des trois pièces ont baissé un peu moins que l'ensemble avec - 0,5 %. Les loyers des trois pièces et ceux des plus grands logements (cinq pièces et plus) ont reculé à un rythme de respectivement 1,9 % et 2,0 %.

Entre les régions où les loyers sont les plus bas, comme l'Auvergne ou la Picardie, et ceux où ils sont les plus hauts, dans l'Ile-de-France, l'écart est de l'ordre de 1 à près de 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.