Politique : Jean-François Copé est de retour

L'ancien patron de l'UMP sort de son silence médiatique ce soir dans l'émission "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel. Quelles ambitions nourrit-il ?

Voir la vidéo
FRANCE 3

Il s'était mis en retrait depuis sa démission forcée de l'UMP en juin 2014, en pleine affaire Bygmalion. Jean-François Copé sort de son mutisme de 18 mois ce mardi 19 janvier en participant à l'émission "Le Divan" de Marc-Olivier Fogiel sur France 3 (22h30).

"J'ai pris cher en fait", confie-t-il, avant de s'étendre sur ses sentiments à l'époque de sa démission : "J'ai l'impression de perdre tout : mes responsabilités, mon honneur aussi, peut-être même mon avenir... En tout cas, il y a une chose que j'ai retrouvé, c'est la liberté".

Gommer son image d'ambitieux

Le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne) a conservé ses ambitions, bien qu'il les taise. Mais ses collègues ne sont pas tous persuadés qu'il revienne changé après cette traversée du désert. "La thématique du changement, en politique, je n'y crois pas trop. D'ailleurs, est-ce qu'il faut changer tout le temps ? On est ce qu'on est", estime Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes.

Jean-François Copé a toujours son assurance, mais il doit gommer cette image d'homme ambitieux. Alors qu'il orchestre son retour, la question se pose : prendra-t-il part à la primaire de la droite en novembre prochain ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'image montrant Jean-François Copé invité du \"Divan\" de Marc-Olivier Fogiel, janvier 2016
Capture d'image montrant Jean-François Copé invité du "Divan" de Marc-Olivier Fogiel, janvier 2016 (LE DIVAN FRANCE 3)